Art de l'enluminure n° 6
Le Maître de Boucicaut

N° 6 - Sept. Oct. Nov 2003

8,50 €

Epuisé

ISSN : 0758413X

Sommaire

Le Maître de Boucicaut revisité

Dans le cadre d'un programme de recherche sur les pigments et les colorants utilisés par les enlumineurs du Moyen Âge, les auteurs ont eu le loisir d'examiner de plus près un manuscrit du début du XVe siècle particulièrement précieux : le Livre d'heures du maréchal Boucicaut conservé au Musée Jacquemart-André à Paris (ms. 2).
Grâce à des instruments d'observation et de mesures perfectionnés, ne nécessitant pas de prélèvement d'échantillons et permettant des analyses directes (loupe binoculaire et, pour les mesures réalisées sans contact, spectrométrie d'absorption dans le visible et spectrométrie de fluorescence X), la palette complète d'un grand enlumineur parisien du temps du roi Charles VI a pu, pour la première fois, être identifiée.
Les résultats obtenus sont corroborés par l'étude de deux autres manuscrits : le Bréviaire de Louis de Guyenne (Châteauroux, Bibl. municipale, ms. 2) et un Livre des propriétés des choses traduit de Barthélemy l'Anglais (Paris, BnF, fr. 9141), dans lesquels on reconnaît la main du même Maître.
Après une présentation du travail de l'enlumineur, plusieurs folios du manuscrit sont ici reproduits et étudiés dans leur détail.
Des photographies en très fort grossissement permettent de distinguer plus clairement la facture et la technique du miniaturiste.

Auteur : Villela-Petit Inès - Guineau Bernard

Magazine : Art de l'enluminure n° 6 Page : 3-33

Le Maître des Missels della Rovere (les Heures de Marguerite de Rohan, Princeton University Library, Garrett, 55).
Nouvelles de l'enluminure