N° 57 - juin 2016

ISSN : 0758413X

10,50 €
 

Description du numéro Art de l'enluminure n° 57

D’une admirable élégance, ce précieux manuscrit de l’Apocalypse a été récemment remis en lumière par le Séminaire de Namur, qui le conserve depuis des siècles : ses splendides enluminures du XIVe siècle viennent de faire l’objet d’un colloque, d’une exposition, et d’un livre dont l’auteur, le chanoine Rochette, recteur du Séminaire de Namur, participe à ce présent numéro d’Art de l’enluminure. A l’aide du texte biblique, il commente trente miniatures illustrant le Septième sceau, l’Ange aux sept tonnerres, la Femme et le Dragon, la Fuite de Babylone, et quantité des spectaculaires visions de saint Jean… Parallèlement, Jessica Pranger, chercheuse à l’université de Louvain et de Namur, se penche sur l’histoire de l’œuvre et sur son auteur resté anonyme. Par la comparaison avec trois autres manuscrits de l’Apocalypse, elle nous conduit à une observation fine de la remarquable qualité d’exécution des enluminures.


Actualités

Articles

Numéro précédent : Art de l'enluminure n° 56 - Un livre d'heures parisien enluminé par le Maître de la Légende dorée de Munich
Numéro suivant : Art de l'enluminure n° 58 - Un somptueux manuscrit mérovingien au Vatican : Le sacramentaire gélasien de Chelles

Mot de passe oublié Inscription

VOTRE COMMANDE : 0 article