Art de l'enluminure n° 55
Michelino da Besozzo, un maître du gothique international

N° 55 - décembre/janvier/février

10,50 €

ISSN : 0758413X

Le numéro 55 d'Art de l'enluminure présente deux manuscrits de Michelino da Besozzo, peintre, enlumineur, dessinateur de patrons pour vitraux (documenté à Pavie en 1388, mort à Milan avant 1454). Ce sont deux chefs-d'oeuvre conservés par les bibliothèques d’Avignon et de Paris, enluminés à Pavie au début et à la fin de sa première maturité, avant que Michelino ne soit appelé sur le chantier international de la cathédrale de Milan, en 1404. Un article d'Albert Châtelet sur les emblèmes de quatre miniatures du Livre de l'information des rois et des princes réalisé pour Jean sans Peur, duc de Bourgogne, s'ajoute à ce riche ensemble.

Actualités

Articles

Deux manuscrits de Michelino da Besozzo en France
Michelino da Besozzo : Le Livre d'heures de Pavie
Michelino da Besozzo : L'éloge funèbre de Gian Galeazzo Visconti

Enluminure et emblèmes en 1406

Les règles d’un bon gouvernement et les conseils aux souverains ont fait l’objet de nombreux textes littéraires au Moyen âge depuis la période carolingienne. À la demande de Philippe le Bel, un théologien augustinien qui avait été son précepteur, Gilles de Rome (1247-1316), a ainsi composé, en 1287, un traité intitulé De regime principum. Une dizaine d’années plus tard, après 1294, un nouvel essai fut rédigé sous le titre De informatione principum, dont le véritable auteur n’a pas été identifié. Selon un manuscrit de la Bibliothèque nationale il aurait été composé par un théologien de l’ordre dominicain : peut-être l’un des brillants penseurs du couvent parisien de Saint-Jacques qui a donné des confesseurs à plusieurs souverains de l’époque. Charles V demanda à un théologien carme, Jean Golein (1297-1314), d’en faire une traduction qu’il acheva en 1379 sous le titre du Livre de l’information des rois et des princes. Ce texte séduisit beaucoup et les copies s’en multiplièrent rapidement. Un exemplaire réalisé pour le duc de Bourgogne Jean sans Peur comporte quatre miniatures qui présentent un singulier intérêt historique.

Auteur : Châtelet Albert

Magazine : Art de l'enluminure n° 55 Page : 50-59

Date : 25/11/2015