Art de l'enluminure n° 51
Christine de Pizan. L'Epitre Othéa

N° 51 - decembre/janvier/fevrier 15

9,50 €

ISSN : 0758413X

L’Epître Othéa, rédigée sans doute vers 1399-1400, est le premier ouvrage en prose de Christine de Pizan. C’est une allégorie, présentée sous la fiction d’une lettre qu’Othéa, déesse de Sapience et de Prudence inventée par Christine (ô thea = ô déesse), aurait envoyée au jeune prince troyen Hector à l’époque de ses quinze ans. L’Epître est divisée en un prologue et cent chapitres et présente cent « textes » ou courts poèmes évoquant un moment de la guerre de Troie ou un aspect de la mythologie grecque, sujets très appréciés à l’époque. Sous la plume de Christine défilent les dieux et déesses principaux de l’Olympe, ainsi que d’autres personnages mythologiques comme Hercule, Narcisse, Écho, Hermaphrodite, Pyrame et Thisbé, et les acteurs principaux de la guerre de Troie : Hector, Achille, Ulysse, Priam, Hécube, Pâris, Hélène, Cassandre, Patrocle, Andromaque, Anténor, et Troïlus, parmi d’autres. Chaque « texte » est accompagné d’une interprétation morale, intitulée « glose », conseillant l’exercice d’une vertu chevaleresque et contenant une citation philosophique en français.

Sommaire

L’Épître des ducs, un manuscrit de Christine de Pizan
Les enluminures du fr. 606

Nouvelles de l'enluminure

Expositions et publications :
Huitième centenaire de la mort de Saint Louis
La Bible Maciejowski

Images de l’eucharistie
Une acquisition de la Bibliothèque nationale de France

Auteur : Châtelet Albert

Magazine : Art de l'enluminure n° 51 Page : 66-68

Date : 26/11/2014