Art de l'enluminure n° 48
Un livre d'heures berruyer du XVe siècle et Le récit des funérailles d'Anne de Bretagne enluminé par Jean Pichore

N° 48 - mars/avril/mai 2014

9,50 €

ISSN : 0758413X

Ce numéro présente deux manuscrits. Le premier, conservé à la Bibliothèque de Saint-Étienne, est un livre d'heures berruyer du XVe siècle dont l'étude permet de mettre en lumière l'activité artistique à Bourges après la mort du duc en 1416 et celle de ses plus illustres enlumineurs, les frères de Limbourg. Le second, conservé au Petit Palais, est le récit des funérailles d'Anne de Bretagne, rédigé par Pierre Choque, le héraut de la reine, enluminé par Jean Pichore.

Sommaire

Un livre d’heures berruyer inédit du milieu du XVe siècle
Les possesseurs tardifs du livre d’heures MS ANC A119 de Saint-Étienne
Description des miniatures du livre d’heures MS ANC A119 de Saint-Étienne

Le Trépas de l’hermine regrettée

Il y a 500 ans, le 9 janvier 1514, Anne de Bretagne s’éteignait au château de Blois. C’est la seule femme à avoir été deux fois reine de France, par ses mariages successifs avec Charles VIII et Louis XII, auxquels elle apporta le duché de Bretagne dont elle était l’héritière. À sa mort, Louis XII ordonna pour elle des funérailles d’un faste inégalé qui durèrent plus de 40 jours. Le héraut de la reine, Pierre Choque, plus connu sous son nom de « Bretagne », rédigea un récit illustré de 11 miniatures, qui fut diffusé en si grand nombre qu’on en recense aujourd’hui près de 40 exemplaires. Le Trépas de l’hermine regrettée, présenté ici, dont il n’existe qu’un seul exemplaire illustré, comportant cinq grandes miniatures dues à l’enlumineur parisien Jean Pichore, est moins connu.

Auteur : Girault Pierre-Gilles

Magazine : Art de l'enluminure n° 48 Page : 46-56

Description des miniatures du ms. 665 du Petit Palais
Nouvelles de l'enluminure