Art de l'enluminure n° 41
Un missel Bolonais au temps du Grand Schisme

N° 41 - Juin/Juillet/Août 2012

9,00 €

ISSN : 0758413X

Le précieux missel, aujourd’hui conservé au Musée J. Paul Getty de Los Angeles, a appartenu à l’antipape Jean XXIII dont il comporte, de fait, les armoiries. Mais, en réalité, il a été réalisé antérieurement pour le cardinal de Sulmona, Cosimo de’ Migliorati, qui devait accéder ensuite au siège pontifical sous le nom d’Innocent VII. Il avait été quelques années archevêque de Ravenne, puis évêque de Bologne, cette ville où devait être réalisé le manuscrit dont la décoration avait été confiée à l’un des plus importants protagonistes de la miniature bolonaise dans la période de passage du XIVe au XVe siècle et qui fut longtemps actif à Paris : l’artiste dénommé Maître des initiales de Bruxelles, que l’on a pu récemment proposer d’identifier avec Giovanni di fra Silvestro.

Sommaire

Un précieux missel bolonais de l'époque du Grand Schisme

Miniatures du missel

Le manuscrit (277 folios) comporte trois grandes miniatures qui occupent la largeur de deux colonnes de texte et huit miniatures de la largeur d’une colonne, ainsi qu’un grand nombre d’initiales historiées accompagnées de frises de feuillages.

Auteur : Medica Massimo

Magazine : Art de l'enluminure n° 41 Page : 28-71

Nouvelles de l'enluminure