Art de l'enluminure n° 33
L'enluminure à l'abbaye de Cluny

N° 33 - Juin/Juillet/Août 2010

9,00 €

Epuisé

ISSN : 0758413X

À l'occasion du 1100e anniversaire de la fondation de l'abbaye de Cluny (909 ou 910), le Centre des Monuments Nationaux organise dans les restes de l'abbaye une exposition intitulée Cluny, apogée de l'art roman (mi-juillet - 30 septembre 2010). La Bibliothèque nationale de France contribue largement à cette manifestation en présentant quinze manuscrits enluminés provenant de la bibliothèque du couvent qui seront exposés dans l'ancien farinier. C'est autour de cette contribution que le présent numéro de Art de l?enluminure évoque le décor des manuscrits tel que les moines clunisiens l'ont pratiqué pendant près de deux siècles.

Sommaire

Le fonds de Cluny à la Bibliothèque nationale de France

L’enluminure à Saint-Pierre de Cluny entre la fin du Xe et le début du XIIe siècle

En plaçant au cœur de la règle bénédictine la liturgie, le chant et le travail intellectuel aux dépens du labeur manuel, l'abbaye bourguignonne Saint-Pierre de Cluny ne pouvait que favoriser dès les débuts de son histoire le développement de son scriptorium et encourager l'exécution de manuscrits, liturgiques ou non. Vers la fin du XIe siècle, alors qu'elle se trouve au faîte de sa puissance, cette abbaye possède l'une des bibliothèques les plus riches d'Europe : un catalogue rédigé sous l'abbatiat du célèbre Hugues de Semur (1049-1109) énumère 570 livres, un chiffre exceptionnel pour l'époque où la norme se situait plutôt entre 100 et 200 volumes.

Auteur : Denoël Charlotte

Magazine : Art de l'enluminure n° 33 Page : 4-27

Le Lectionnaire de Cluny (N. A. L. 2246) : un manuscrit de l’Office enluminé à la fin de l’abbatiat d’Hugues de Semur
Les Institutions et les Collations de Jean Cassien (N. A. L. 2694) : un nouveau manuscrit du scriptorium de Cluny entre le XIe et le XIIe siècle
Le manuscrit de Cassien et le décor ornemental sous l’abbatiat d’Hugues de Semur
Manuscrits exposés à Cluny
Nouvelles de l'enluminure