Art de l'enluminure n° 20
L'Évangéliaire de Charlemagne

N° 20 - mars/avril/mai 2007

8,50 €

Epuisé

ISSN : 0758413X

Sommaire

L’Évangéliaire de Charlemagne, texte, histoire, reliure

L’Évangéliaire de Charlemagne et les débuts de la Renaissance artistique à la cour de Charlemagne

«Hoc opus eximium» (Ce magnifique ouvrage) : c'est en ces termes que Godescalc qualifie l'œuvre qu'il a exécutée à la demande de Charlemagne et de sa femme Hildegarde, dans le poème de dédicace figurant à la fin de l'Évangéliaire. Pleinement conscient du caractère extraordinaire de son œuvre, entièrement copiée en caractères d'or et d'argent sur parchemin pourpré, il entame son poème par une série de vers sur la valeur symbolique de ces matériaux précieux, qui, selon lui, reflètent avec éclat les splendeurs de la Vie éternelle et du Royaume des Cieux.

Auteur : Denoël Charlotte

Magazine : Art de l'enluminure n° 20 Page : 18-45

Étude des couleurs et de la pratique picturale
Nouvelles de l'enluminure